Partagez | 
 

 [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Mer 6 Avr - 18:47
12h. Un beau jour de juin. La chaleur est étouffante et les élèves de l'école Fûkûrodani se prélassent au soleil durant cette heure de déjeuner avec leurs ami(e)s. Certains garçons ont ouverts leurs chemises alors que certaines filles ont déboutonnés le haut des leurs. Pour les autres, une bonne parties jouent à se balancer de l'eau les uns sur les autres en rigolant, et tous boivent constamment de l'eau.
Pour le club de Volley de Fûkûrodani c'était une période de détente avant de partir le lendemain pour un match amical avec des équipes de d'autres lycées.
Peu après que l'heure du déjeuner ait sonnée, moi, Kôtaro Bokuto m'était précipité sur le toit pour pouvoir déguster le repas qu'il avait emporté le matin même. Je n'avais pas attendu son meilleur ami, qui m'avait finalement rejoint quelques minutes plus tard sur le toit avec un air agacé. Il me fit remarquer "Tu aurais pu m'attendre avant d'engloutir tous tes bentos !" en voyant que j'avais déjà commencé à manger l'un de mes 5 bentô. Sur ce, Keiji s'assit à côté de moi.
- Bon appétit ! fit-je, la bouche pleine avec un grand sourire.


Dernière édition par Kōtarō Bokuto le Dim 17 Avr - 12:55, édité 3 fois
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Mer 6 Avr - 19:05
C'était enfin l'heure de déjeuner. La chaleur atteignait son paroxysme et nous empêchait de respirer tranquillement. Un peu étouffé par la température extérieure, je suivis le rythme des autres lycéens en retirant mon veston et en déboutonnant légèrement ma chemise. Le lieu où je me rendais était le toit de l'école, afin d'y rejoindre Bokuto pour déjeuner en paix, sans qu'il y ait les autres élèves gloussant autour de nous. Un peu mécontent du comportement de cet ahuri, car il n'avait pas pris la peine de m'attendre, je me rendis lentement vers le point culminant de notre établissement. Une fois la porte ouverte et le voyant dévorer, je poussais un léger claquement de langue pour exprimer mon agacement.

« Tu aurais pu m'attendre avant d'engloutir tous tes bentos ! »

Le voyant me dire "bon appétit" en mangeant, j'eus un léger air de dégout en voyant la nourriture déjà mâchée dans sa bouche. D'un geste vif de la main, je la claquais contre ma tête, tout en cachant mes yeux de cet horrible spectacle.

« En plus de ça, tu manges comme un porc bakakuto ! Enfin bref.. -Après m'être installé et avoir déposé mon repas devant les yeux affamés du glouton, je dis d'un air nonchalant- Itadakimuse.. »

En mangeant, je pensais aux prochains matchs que nous allions jouer et au niveau des autres lycées de la région de Tokyo. J'espérais pouvoir affronter Nekoma, qui est l'une des plus fortes. Enfin, je sortis l'une de mes feuilles pour travailler notre prochain devoir.

« Tu devrais en faire autant au lieu de te goinfrer ! »
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Jeu 7 Avr - 9:03
Je regarda Keiji alors qu'il sortait une feuille. Bizarre. C'est l'heure du déjeuner, alors pourquoi il sort une feuille ? Il me fit une remarque que je ne compris pas. Pourquoi il me demande de sortir une feuille moi aussi ? Il veut peut-être qu'on fasse des origamis ? Ah, ce serait trop génial ! Malheureusement, je finis par comprendre en le voyant sortir également un stylo et écrire avec sur la feuille. Regardant par dessus son épaule, ce que je craignais fut confirmé : il travaillait. Je soupirais de consternation.

- Franchement Aka-chan, l'heure du repas c'est pas fais pour travailler, mange plutôt.

Sur ces mots, je reprenais un peu de mon repas. Au-dessus de nous passa un oiseau qui poussa son cri. Regardant au-dessus de moi, je remarquais que c'était un corbeau. Je souris, me demandant s'il fallait voir là un signe comme quoi Karasuno reconnaitra ma supériorité. Ou alors c'est un signe qu'on allait se faire vaincre ? Non, je préfère penser à la première possibilité.
Continuant à manger, je ferma les yeux dans l'intention de visualiser le combat amical avec le duo Kageyama et Hinata. Dans un coin de ma tête, j'étais sûr que Keiji pensait à vaincre Nekoma. Pour lui je vaincrais ces deux équipes ! Et toutes les autres.
Je sentis la chaleur du soleil sur ma peau alors que je visualisais la façon dont j'allais humilier Karasuno, et surtout leur duo de choc. Ils vont payer pour nous avoir vaincu la dernière fois !
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Jeu 7 Avr - 11:52
« Franchement Aka-chan, l'heure du repas c'est pas fais pour travailler, mange plutôt. »

Je réfléchis un instant à mon énoncé avant d'entamer mon repas. Mon bento, à quelques centimètres de moi, attirait des petits insectes. Me ravisant directement pour ne pas le gâcher, je le pris et commençait à le manger, en ayant rangé mes affaires au préalable. Levant les yeux vers le ciel, je pus admirer l'envolée d'un corbeau, croissant de tout son être. Baissant les yeux vers mon partenaire, je vis que ce dernier était en pleine concentration, après avoir vu le volatile. J'esquissais un léger sourire en essayant d'imaginer ses pensées.

« Ne t'inquiète pas, bientôt nous affronterons Karasuno et nous les vaincrons, tu es notre champion après tout. »

D'un air classe et sans sourire, je lui dis cette phrase pour le rassurer, car je devais faire de Bokuto, le champion incontesté du Japon, faire de lui l'ailier le plus aguerri de notre pays. En visualisant cette idée, je terminais mon bento et m'allongeais sur mon sac afin de savourer la douceur et la chaleur du soleil, ainsi que la petite brise qui fit virevolter ma chevelure. Je murmurais légèrement :

« Nous deviendrons les champions, ce n'est qu'une question de temps. »

Cette idée me plaisait et me faisais esquisser un nouveau sourire en pensant à nos victoires futures.
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Jeu 7 Avr - 13:25
- Ne t'inquiète pas, bientôt nous affronterons Karasuno et nous les vaincrons, tu es notre champion après tout.

Je le regarda, surpris et impressionné. Comment il avait deviné à quoi je pensais ? Il est devin ou quoi ? Il finit de manger son bentô, puis s'allongea sur son sac. Je souris en songeant que j'étais vraiment content qu'on soit amis. Je l'entendis murmurer quelque chose à propos du fait qu'on sera champion mais c'était trop bas pour que je comprenne toute la phrase. Il sourit. Je reporta mon attention sur mon repas, le dévorant avec plaisir. J'étais bien décidé à être le meilleur avec Keiji ! En-dessous de nous je pouvais entendre les autres élèves rire et s'amuser. Je proposa :

- Dis Aka-chan ? Tu veux qu'on se fasse des passes après manger ? Pour s'entrainer avant les matchs amicaux ?


Je repensais surtout à comment ils adaptaient leurs courtes pour qu'elles soient meilleures de match en match : ils ne pourraient jamais faire ça avec d'autres, il faut que ce soit l'un avec l'autre car il faut une confiance aveugle pour effectuer ces courtes. Je suis un peu jaloux... Après tout, Keiji et moi aussi nous avons une amitié très profonde et sincère. Même si je soupçonne qu'il se passe peut-être quelque chose de plus profond qu'une amitié entre Hinata et Kageyama. J'aimerais beaucoup réussir à faire ce genre de surprise avec Keiji moi aussi.

- On devrait peut-être essayer de faire des courtes les yeux fermés nous aussi ?
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Jeu 7 Avr - 14:05
« Dis Aka-chan ? Tu veux qu'on se fasse des passes après manger ? Pour s'entrainer avant les matchs amicaux ? »

L'entendre me proposer un entrainement était assez surprenant, surtout pendant un repas. L'idée de penser à Karasuno l'avait motivé, peut-être que moi aussi d'ailleurs. Je me relevais et sortais un ballon de mon grand sac de sport et le jeter en l'air pour m'habituer à la sensation. Nous ne touchions le ballon qu'un seul instant durant nos matchs, un millième de seconde, mas moi, en tant que passeur, je recevais le plus de ballon et avais l'occasion d'apprécier sa matière le plus longtemps possible. Boku' m'avait motivé à faire des passes. J’acquiesçais d'un signe de la tête pour accepter sa proposition. Puis il me proposa de faire comme le duo de Karasuno.


« On devrait peut-être essayer de faire des courtes les yeux fermés nous aussi ? »

Cette idée ne me plaisait pas trop, faire une telle chose ne pourrait pas développer de façon constructive le potentiel de notre hibou. Mais faire des courtes sans fermer les yeux seraient encore meilleur que leur technique. Cependant, l'agilité de bokuto était inférieure au gamin nommé Shoyo. Comment pourrait-on satisfaire la soif de progresser de mon partenaire ?

« Dit bokuto, est-ce qu'une courte pourrait se faire d'un bout du filet à l'autre ? Si c'est le cas, j'ai peut-être une idée pour te faire progresser et nous permettre de faire des courtes qui seraient quasiment horizontale ! »

Une fois qu'il a fini ses bentos, ses cinq bentos... Je lui envoyais le ballon avec une légère hauteur, comme pour un smash.
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Ven 8 Avr - 11:12
- Dit bokuto, est-ce qu'une courte pourrait se faire d'un bout du filet à l'autre ? Si c'est le cas, j'ai peut-être une idée pour te faire progresser et nous permettre de faire des courtes qui seraient quasiment horizontale !

Je réfléchis à la proposition de Keiji tout en mangeant. Il n'avait pas tout à fait tort après tout, ça pourrait être une idée pour améliorer notre jeu et surprendre Karasuno. Je termina rapidement mes 5 bentô. Puis je répondis à l'appel de mon meilleur ami, qui avait déjà sorti son ballon.
Je me mis à une certaine distance de lui. Il m'envoya le ballon comme pour un smash. Je le réceptionna avec dextérité en l'envoyant vers l'autre côté du toit. Il manqua de passer par-dessus la grille du toit. Je songea que c'était moins une avant que les élèves en-dessous ne voient notre ballon leur foncer dessus.
Je partis le récupérer pendant qu'il faisait des rebonds de moins en moins grands. Puis, je le balança sur Keiji avec un sourire. Avant qu'il ne continue, je lui fis quand même remarquer :

- Faudrait savoir où on l'envoie, il a failli tomber en bas.
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Ven 8 Avr - 19:40
La force de Bokuto était impressionnante. En l'espace d'un instant, la balle volait d'un bout du toit à l'autre. Il le faisait avec une telle aisance que cela me rendrait presque jaloux. Par-chance, le ballon n'avait pas été envoyé en dehors des grillages. Devoir descendre et remontrer les escaliers auraient été éreintant, surtout par une chaleur pareille. Nous devions faire attention afin de ne pas commettre d'erreur et devoir déballer les escaliers inutilement. Je regardais le visage passionné de mon partenaire, de mon meilleur ami, qui savourait chaque instant avec un ballon de volley entre les mains. Il me le renvoya avec dextérité et précision dans ma direction. La seule chose que souhaitait un ailier, c'était d'obtenir une passe, une passe parfaite, précise et qui correspondait à sa manière d'appréhender l'attaque. Je n'étais pas aussi précis que le "roi" Tobio, cependant, mes passes permettaient de satisfaire mes amis. En y pensant, je me demande si Bokuto me trouvait meilleur que les autres.

« Dit moi Boku', pour toi, qui serait le meilleur passeur du Kanto, selon toi ? »

Je lui renvoyais le ballon avec les deux mains, obstruant ainsi, les rayons du soleil qui venaient frapper mes yeux de plein fouet. J'imaginais cette passe en plein match. Une rotation parfaite, une précision des plus impressionnantes. Cette passe aurait sûrement permis d'obtenir un point en traversant le mur adverse. Dire que mon talent ne se résumait qu'à ça, permettre à mon équipe de marquer. En y pensant, c'était un rôle important et je devais l'accomplir au maximum et faire de lui un champion ! Excité, je pris appuie et attendais la prochaine balle, tout en chuchotant.

« Nous vous attendons, nous gagnerons pour être les meilleurs ! »
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi] Mar 19 Avr - 10:53
Je fus surpris par la question d'Akaashi. Il m'avait regardé avec un tel sérieux en me la posant. Qui est le meilleur passeur du Kanto selon moi ? La chaleur qui me faisait tourner un peu la tête et j'avais du mal à réfléchir. La confusion s'empara de moi tandis que je ne savais comment répondre à cette question. Bien sûr je suis le meilleur joueur et on est le meilleur duo mais s'il est le meilleur passeur ? J'étais tenté de dire oui mais en même temps le petit Kageyama est très doué lui aussi. Qui entre eux deux est le meilleur ?

Pendant ce temps, le ballon revenait vers moi. Il n'arrivait pas particulièrement rapidement mais ma réflexion fit que je n'y fis pas attention. Le ballon me frappa au visage et je tombais en terre en poussant un cri. Je sentis quelque chose de qui me picotait entre le nez et la bouche alors que le soleil brillait, m'aveuglant et m'obligeant à fermer les yeux.
Invité




MessageSujet: Re: [Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi]
Contenu sponsorisé




 
[Fûkûrodani] Un déjeuner sur le toit de l'école [NC-18 pour cause de Yaoi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déjeuner entre collègues [PV : Sabrina Garrett]
» Pause déjeuner
» Un déjeuner, ça te dis ? ❥ Taelyn
» [libre] Un petit déjeuner ?
» Petit déjeuner en chambre - Summer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haikyuu! :: Les différents lycées :: Extérieur :: ➞ Toit-