Partagez | 
 

 [Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: [Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio) Dim 26 Juil - 14:55


Comme de coutume.

feat. Kageyama Tobio

Aujourd'hui encore commençait une journée comme il en avait l'habitude. Il s'était levé tôt, s'était préparé tranquillement, avait pris son petit-déjeuner pour enfin s'aventurer sur le chemin du lycée. Et aujourd'hui encore, Yamaguchi l'avait attendu en bas de chez lui afin de faire un bout de chemin ensemble.
La route n'était pas longue et Yamaguchi n'avait cessé de lui parler de tout et n'importe quoi. Mais Tsukishima n'était pas très bavard et encore moins le matin à vrai dire. Ainsi, il se contentait d'écouter ou de hocher la tête discrètement lorsque son ami lui demandait si tout allait bien, s'il avait bien dormi ou encore s'il avait réussi à terminer ses devoirs.

Une fois la grille du lycée franchie, il se dirigea vers sa salle de classe où il assista à tous ses cours sans exception ; Tsukishima était un élève modèle, il avait toujours eu de bonnes notes et de très bonnes appréciations, bien que parfois, les professeurs lui reprochait d'être trop silencieux en cours. En réalité, son silence n'était qu'une marque d'ennui mortel.
Et le temps passa - bien que très lentement - il rangea ses affaires et quitta l'enceinte du bâtiment afin de rejoindre le gymnase après s'être changé. Là, il retrouva Yamaguchi et ses autres coéquipiers qui s'entraînait déjà. Tous étaient là. Les troisièmes années étaient sur le côté et discutaient avec l'entraîneur blond qui venait de les rejoindre il y a quelques mois de cela. Quant aux deuxièmes et aux autres premières années, ils étaient sur le terrain à hurler à plein poumons. Tsukishima soupira longuement en les observant. Les voir aussi enjoué par ce sport le dégoûtait tellement qu'il aurait pu cracher son déjeuner sur le sol brillant du terrain.
Tsukishima observait alors devant lui. Il y vit le rouquin accompagné par son fidèle coéquipier : le « roi » du terrain. Aux yeux de Tsukishima, ce duo sonnait comme une plaisanterie : le nain et le génie tyrannique. Il arbora un léger sourire en coin, avant de rejoindre le terrain. L'entraînement était plutôt intensif, comme de coutume et Tsukishima dut se poser de nombreuse fois afin de reprendre son souffle ou encore pour boire un peu.
Le soir tombait alors, l'entraînement touchait alors à sa fin. Après avoir rangé ce qu'il jugea utile de ranger, Tsukishima s'empressa de se changer et fut le premier à quitter le lycée. Il resta là, à attendre quelques temps, afin de repartir avec Yamaguchi. Lorsque ce dernier fut fin près, ils rentrèrent chez eux.

Le chemin était le même que celui le matin. Cependant, Yamaguchi le quitta à mis-chemin en lui avouant avoir quelque chose à faire. Tsukishima en fut quelque peu surpris mais n'en demanda pas plus. Une fois seul, il s'apprêtait alors à poser son casque sur ses oreilles afin d'y écouter calmement de la musique. Seulement, malheur !Ce dernier n'était pas sur ses épaules comme de coutume.
Le blond grimaça et se remémora alors ses actions passées afin d'y retrouver la trace de son casque. Ce matin il l'avait, cela ne faisait aucun doute. Il l'avait aussi en classe étant donné qu'il avait pris la peine de le ranger dans son sac... Il se souvint également l'avoir retiré lorsqu'il s'était changé avant l'entraînement. Tsukishima  voulut se frapper contre le mur à ses côtés. Il l'avait oublié dans le local du club !
Il resta quelques instants, immobile. Fallait-il qu'il y retourne ? Après tout, rien ne lui affirmait que c'était toujours ouvert. Mais il s'agissait tout de même de son casque.
Il fit ainsi marche arrière, pressant un peu le pas jusqu'au lycée. En s'y approchant, il remarqua alors que les lumières étaient toujours allumées. Super, il restait quelqu'un. Il ouvrit ainsi la porte, mais personne n'était à l'intérieur. Quelqu'un avait dû encore laisser la lumière allumée et la porte ouverte... Avec les clefs dans la serrure. Il sera presque à parier que le rouquin y était pour quelque chose.
Tsukishima pénétra alors dans la salle et aperçu son casque. Il se dépêcha alors de le saisir et le posa autour du coup. Puis, il éteignit la lumière et ferma la porte avant de retirer les clefs. Il fallait désormais qu'il aille les rendre à un adulte encore présent au lycée... Génial.
Il longea le gymnase et il entendit quelques bruits sourds, de balles. Quelqu'un s'entraînait encore à cette heure-ci ? Il monta les quelques marches et poussa lourdement la porte métallique et il remarqua un brun qui s'entraînait à des services tueurs.

Voilà qui ne l'étonnait plus vraiment...

Invité




MessageSujet: Re: [Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio) Sam 15 Aoû - 3:16

“ Comme de coutume „

« Feat : Tsukishima»


C'était une journée totalement ordinaire qui se profilait à l'horizon. Tobio s'était levé en râlant un peu car, comme souvent, il n'avait pas assez dormi. La faute au volley, évidemment ! Ce sport occupait toutes ses pensées, presque jour et nuit ! Il ne cessait d'essayer de trouver un moyen de se perfectionner, mais aussi de rendre Hinata meilleur. Donc forcément, le rouquin si agaçant occupait, lui aussi, ses pensées. Bon sang, ce qu'il était énervant, celui-là ! Quoiqu'il en soit, ce fut donc avec une tête de déterré qu'il se rendit au lycée. Vous me direz, ça ne le changeait pas vraiment de d'habitude. S'il ne faisait pas peur et s'il ne faisait pas la gueule en permanence, il ne s'appellerait plus Kageyama ! C'était, en quelque sorte, sa marque de fabrique. Même s'il avait fait quelques efforts dernièrement.

Karasuno l'avait un peu changé. Il était en train de réaliser que s'il voulait que son équipe gagne et s'il voulait être au top de son efficacité, il devait changer un peu son attitude. Bien sûr, ce n'était pas facile, mais peu à peu, il parvenait à faire confiance à ses coéquipiers. Même si certains lui insupportaient vraiment. Comme un certain Tsukishima, par exemple. C'était sans doute celui avec lequel il s'entendait le moins, mais le blond ne faisait absolument rien pour arranger les choses non plus !
Mais revenons-en à nos moutons. La journée de cours fut longue et ennuyante. Tout ça ne l'intéressait pas et il passait son temps à regarder par la fenêtre et à lutter pour ne pas s'endormir. Lui, tout ce qu'il attendait, c'était l'entraînement.

Lorsque la sonnerie tant attendue retentit enfin, il attrapa son sac et fonça vers la sortie où il savait qu'un certain rouquin l'attendrait sans doute pour faire la course jusqu'au gymnase. C'était en quelque sorte devenu un genre de rituel quotidien et le score était vraiment très serré ! Cette fois, ce fut Hinata qui remporta la course et, évidemment, Kageyama pesta dans son coin. Mais il fallait aussi dire qu'il n'était pas au meilleur de sa forme. A charge de revanche !
L'entraînement pouvait donc enfin commencer et Tobio se réveilla enfin. Il n'y avait pas à dire. Quand on faisait quelque chose qu'on aimait, on se donnait à fond et on revivait littéralement ! Du coup, ça passa bien trop vite et avant qu'il ne l'ait vraiment réalisé, tout le monde commençait déjà à rentrer chez lui.

Néanmoins, le brun n'avait pas envie de partir tout de suite. Il voulait s'entraîner encore un peu. Il devait améliorer son service s'il voulait un jour avoir la chance de surpasser ce crétin d'Oikawa. Tobio-chan ! Forcément, la tête débile de son ancien senpai s'incrusta dans sa tête et il entendit sa voix si agaçante l'appeler par ce surnom qu'il détestait tant. Moins que "Roi", mais quand même ! Ils se valaient presque. Du coup, énervé, il envoya le ballon de l'autre côté du filet avec force. Il lui suffisait d'imaginer qu'Oikawa se trouvait là-bas....un ballon en pleine tête lui remettrait peut-être les idées en place, à celui-là !

Bref, il s'entraîna sans s'arrêter, s'acharnait sur ces pauvres ballons qui retombaient derrière le filet les uns après les autres. Il allait devoir ranger tout ça après...quelle plaie. Alors qu'il s'apprêtait à effectuer un énième service, quelque chose - ou plutôt quelqu'un - l'interrompit. Et c'était bien la dernière personne qu'il avait envie de voir, hormis un certain brun au sourire idiot. Qu'est-ce qu'il foutait là, lui ? S'il espérait s'entraîner avec lui, il se mettait le doigt dans l’œil ! Rien que de voir Tsukishima l'énervait déjà et il loupa son prochain service qui termina dans le filet. Nul doute que l'autre ne se gênerait pas pour se moquer de lui. Tiens, lui aussi, un ballon en pleine tête lui ferait du bien !

"Qu'est-ce que t'as à me regarder comme ça ? Dégage !"

On sentait bien tout l'amour qu'il portait à son coéquipier dans ces paroles. Prochaine étape: le câlin ! Ou pas.


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E

_________________
avatar
Kageyama Tobio
Passeur


Messages : 498
Date d'inscription : 31/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio) Ven 9 Oct - 21:23


Comme de coutume.

feat. Kageyama Tobio

Tsukishima laissa son regard parcourir toute la superficie du gymnase, sans pour autant dédaigner observer le brun, malgré ses hurlements insupportables. Il baissa alors son regard vers le sol. Des ballons. Dans tous les recoins du gymnase. Un véritable bordel.
Inutile de chercher la cause d'un tel bazar, cependant. Le blond l'imaginait déjà s'exciter sur les balles comme un réel abruti. Les frappant tous plus fort que les autres. Soyons réaliste, s'il y avait bien quelque chose, non, quelqu'un qu'il fallait frapper aussi violemment ici, c'était sans hésiter le brun qui se trouvait devant lui. Avec son regard perçants.

Après quelques minutes de silence – car il ne voulait absolument pas lui répondre –, Tsukishima pénétra finalement dans le gymnase et se pencha sur un des ballons qui se trouvait à ses pieds. Sans doute un des ballons qu'il avait jeté plus fort que les autres, car il avait roulé bien loin. Il le ramassa et s'amusa à le lancer légèrement en l'air et à le rattraper de manière régulière, tout en observant la personne devant lui. Il avait alors un large sourire sur les lèvres, un peu en coin, totalement moqueur. Enfin, comme d'habitude.

- Ah... Tellement terrifiant. Pas étonnant qu'avec cette tête, les joueurs de l'équipe adverse fuient.

Il lança encore le ballon qu'il avait en main pendant quelques secondes, et finalement, il le laissa tomber à terre, à ses pieds. Il n'avait aucune envie de lui parler. Mais vraiment aucune. Il s'était bien surpris à lui répondre d'ailleurs. Il aurait mieux fait de passer son chemin et ne lui adresser aucunement la parole.
Mais à la vue de cet être, Tsukishima devenait incontrôlable. C'était comme si quelques choses lui chuchotait à son oreille : « Méprise-le, méprise-le. », et le blond s'exécuta. C'était juste plus fort que lui. Tout en Kageyama l'énervait. Sa voix, son visage, ses postures, son amour beaucoup trop gros pour le handball. Et il l'avouait bien : son talent inné l'énervait aussi. Il préférait même peut être un peu plus le rouquin. Quoique.

- Ne t'inquiète pas pour ça. Je ne comptais pas rester très longtemps de toute manière. Seul un débile, ou un nain, accepterai ta compagnie.

Mais bien qu'il eusse dit cela, il resta là, immobile. Encore une fois, son corps agissait à sa place. Puisqu'il ne s'était pas encore moqué ouvertement de lui, quelque chose lui manquait. Comme un vide dans son être se dessinait. Oui, cela était d'atroce que de vouloir à se point se foutre de quelqu'un. Mais Tsukishima était un peu atroce. Du moins, avec lui.
Mais que pouvait-il faire ? Il ne l'aimait pas. Mais alors pas du tout. Autant dire qu'il lui sortait carrément par les trous du nez !

Il claqua alors la langue, en signe d'agacement certains. Il aurait mieux fait de ne jamais venir.

Invité




MessageSujet: Re: [Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio) Mar 27 Oct - 23:47

“ Comme de coutume „

« Feat : Tsukishima»


La journée aurait pu bien se finir. Tobio aurait pu terminer son petit entraînement et rentrer chez lui, satisfait des efforts fournis aujourd'hui. Mais il avait fallu qu'un certain blond à lunettes vienne tout gâcher. Il n'avait vraiment rien de mieux à foutre que de venir l'emmerder ? Il n'aurait même pas été étonné si Tsukishima était revenu exprès pour l'énerver. Après tout, ça semblait être l'un de ses passe-temps préférés. Qu'est-ce qu'il y gagnait ? Aucune idée...mais plus ça allait et moins sa face lui revenait. Avec son petit air moqueur et hautain. Oui, Tobio ne l'aimait pas, mais c'était surtout parce qu'il ne semblait pas apprécier le volley et ne pas faire de réels efforts pour progresser et faire avancer l'équipe. Cette dernière n'avait pas besoin de gens dotés d'un tel manque de motivation !

Pas étonnant donc qu'il l'ait aussitôt agressé en lui ordonnant carrément de partir. Bien entendu, les choses n'étaient jamais aussi faciles et bien entendu, Tsukishima n'allait pas bêtement obtempérer. Ça aurait été trop beau.

"LA FERME !"

Il ramassa un ballon et l'envoya dans la direction de son coéquipier sans ciller. Le ballon le rata de peu, passant à quelques centimètres à peine de sa tête. Evidemment, Tobio avait fait exprès de louper son coup. Il n'était pas non plus débile au point de vouloir blesser volontairement un coéquipier...quoique... Il était impulsif et il lui arrivait souvent de frapper Shoyo. Mais ce n'était pas pareil. Il poussa un soupir agacé et commença à ramasser tous les ballons pour les ranger. Il n'avait plus envie de continuer l'entraînement dans ces conditions.
Tsukishima lui lança une énième pique, insultant à présent toutes les personnes qui le fréquentaient. Oui, bon, en-dehors des entraînements et des matchs, Tobio ne fréquentait pas grand monde. Personne, en fait. Sauf Shoyo.

"T'attends quoi alors pour te barrer ?"

Il poussa un gros soupir agacé alors qu'il courait limite à travers tout le gymnase pour ramasser les ballons. Il n'y avait pas été de main morte. Mais se défouler, ça faisait du bien ! Sauf que maintenant, il était vraiment énervé et allait sans doute devoir courir pour rentrer chez lui, histoire de se débarrasser de cet énervement. Une fois les ballons remis à leur place, il se tourna vers le filet. Mince. Il ne pouvait pas le ranger tout seul. Et la seule personne présente était ce crétin de Tsukishima. Hors de question de lui demander quoique ce soit ! Sauf que...il n'avait pas vraiment le choix. Alors, il se tourna vers le grand blond et se mit à marmonner quelques mots sans doute totalement incompréhensibles tant il articulait mal.

"Aidemoiàrangerlefilet..."

Oui, c'était clair que comme ça, Tsukishima allait l'aider. Ou pas. Bon sang. Sa fierté en prenait un sacré coup, là !

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E

_________________
avatar
Kageyama Tobio
Passeur


Messages : 498
Date d'inscription : 31/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio) Sam 13 Fév - 15:51


Comme de coutume.

feat. Kageyama Tobio

Le grand blond avait laissé un léger sourire en coin se dessiner sur ses lèvres. Il avait finalement atteint son but : le brun devant lui était en rogne. Qu'est-ce qu'il y gagnait ? Bonne question. Que pouvait-il bien retirer de ça ? Lui-même n'en avait aucune idée. L'envie lui prenait souvent lorsqu'il voyait Kageyama. Cela en était presque devenu instinctif à vrai dire. Que dire de plus ? Tout lui déplaisait en lui. Ses attitudes, ses manières, son caractère et surtout... Oui, surtout son talent absurde pour le volley-ball.

Mais, il ne s'agissait pas là de jalousie. A vrai dire, Tsukishima se fichait bien de ce sport en lui-même ; alors pouvoir ressentir de la jalousie à son égard dans ce domaine, c'était impossible. Après tout, comme il le disait souvent et si bien, il ne s'agissait que d'un simple club. Mais bon, voilà le hic. Ce n'était certes qu'un club et Kageyama était bien plus doué que n'importe quel autre passeur... alors pourquoi il s'acharnait autant à s'entraîner ? L'humain à des limites– Le blond manqua de s'étouffer. Mais que venait-il de dire ? Il était bien heureux que le brun en face de lui n'avait pas la capacité de lire dans ses pensées. Mine de rien, il venait de pas mal le complimenter, là.

Tsukishima frissonna subitement, comme pris de dégoût. Puis il leva les yeux vers le brun lorsque ce dernier hurla -comme à son habitude-. Alors qu'il pensait répliquer, il se déplaça soudainement vers le côté. Par simple réflexe pour éviter le ballon , même s'il ne venait pas directement vers lui. Ah- le voilà redevenu impulsif. Tsukishima ne put cacher un léger sourire en coin ; un sourire des plus moqueurs. Il gloussa alors calmement, alors qu'il recula un peu- feintant être terrifié.

« Hop là- ! C'était dangereux... Du calme, pas sûr que Daichi-san apprécierait que tu en viennes à me frapper... Pfuhuhu. »

Le blond redressa alors ses lunettes de son majeur, alors que son visage arborait ce même sourire provoquant et arrogant dont il était le seul en avoir le secret. Mais rapidement, il reprit son air habituelle, habité par l'ennui alors qu'il observait l'autre courir d'un côté à un autre. Il s'étira rapidement et se dirigea alors vers les grandes portes du gymnase. Rien ne le retenait ici, désormais. Il avait bien récupéré ce qu'il était venu chercher et il avait même eu l'occasion d'agacer Kageyama. C'était une soirée accomplie finalement. Il allait alors franchir les quelques marches qu'il entendit l'autre derrière lui, marmonné quelque chose d'incompréhensible.

« Hein?!- »

Il se tourna alors vers lui pour remarquer que le gymnase était quasiment vide. Plus aucun ballon ne traînait au sol. Il ne restait plus que les filets. D'ailleurs qu'attendait-il pour le ranger ? Pourquoi restait-il immobile face à lui ? Ah-. D'accord. Il avait sans doute besoin de son aide. Il est vrai que ranger un filet tout seul est assez compliqué, mais pas impossible. C'était peut-être ça qu'il lui avait demandé- non plus précisément qu'il lui avait chuchoté. Oui, c'était forcément ça, à en juger par son air mécontent.

Le blond retourna ainsi sur ses pas et se dirigea alors vers le milieu du terrain sans un mot. Alors qu'il s'apprêtait à détacher un côté du filet, il se pencha vers Kageyama, main derrière l'oreille.

« Qu'est ce que t'as dit ? J'ai pas compris. »

Invité




MessageSujet: Re: [Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio)
Contenu sponsorisé




 
[Karasuno] Comme de coutume (PV : Kageyama Tobio)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» De la Coutume Poitevine (Archives)
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haikyuu! :: Les différents lycées :: Gymnase :: ➞ Hall Sportif-