Partagez | 
 

 [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Mer 3 Fév - 20:05
«Hm, pour tout te dire, je viens de me faire sermonner par mon professeur et... je n'ai pas forcément envie d'aller en cours ? Donc euh... si tu es libre maintenant, on peut aller se poser quelque part ? Les inter-cours ne durent que quelques minutes après tout ! J'ai réellement envie de continuer notre conversation, elle m'a un peu laissée sur ma faim ! »

Tôru n’avait pas laissé une seconde à la jeune fille qu’il la saisit par le poignet pour se dépêcher d’aller à sa salle. Là-bas, Iwaizumi lui fila son sac en vitesse en lâchant un profond soupire que le brun ignora royalement. Le plus grand devait sûrement pensé que le passeur avait à nouveau fait une conquête sauf qu’il se trompait totalement. Il fallait juste ne pas trop traîner dans les couloirs, de peur de se faire voir par les professeurs. Enfin, lui ne risquait rien, c’était plus Hachi qui courait un risque majeur pour avoir séché. C’était d’ailleurs un avantage que la jeune fille possédait son sac, comme ça il n’y avait pas de demi-tour à faire.

-Je suis désolé de te précipiter de cette manière mais il vaut mieux que tu ne sois vue par aucun professeur.

Le cadet des Oikawa n’avait toujours pas lâché son poignet. A vrai dire il ne s’en rendait même plus compte. Tout ce qui le préoccupait c’était de sortir au moins du grand bâtiment qui leur servait de lieu d’instruction. Il avait pas mal hésité avec le toit mais ce dernier devait sûrement être fermé puisque un décès d’un jeune élève avait eu lieu plusieurs semaines plutôt. Il fallait l’avouer, étudier au Japon était une chose très difficile. On te mettait souvent la pression et les classements affichés devant tout le monde n’aidaient pas.
Regardant à droite et à gauche, le sportif vérifia qu’aucun professeur ne rodait dans les parages et entraîna Hachi en dehors du hall. Il fallait mieux éviter le centre sportif, comme la piste d’athlétisme mais Tôru avait une petite idée de l’endroit exact où ils pourraient aller. Sur le coup on aurait pu dire deux amoureux en fuite, mais ce n’était pas du tout le cas.

-Bon encore un peu et on y est …, marmonna-t-il en tentant de garder son calme malgré que son cœur battait à la chamade.

Les deux adolescents continuèrent leur course encore une petite minute à un rythme bien définit. Une fois arrivé à destination, le brun poussa un soupir de soulagement. Personne ne les avais vus, c’était parfait. Le volleyeur ne remarqua pas encore qu’il tenait toujours la main de son acolyte et se passa la main dans ses cheveux un peu en bataille. Et ce fut pile à ce moment-là qu’il s’en rendit compte retirant d’un geste rapide sa main de son poignet en déglutissant. Le rouge lui monta légèrement aux joues.

-Go-gomen …, s’excusa-il tout en fixant ses pieds.

Son regard parcourut l’herbe pour ensuite parcourir les alentours. Ils étaient dans un coin un peu reculé, au sein de l’arrière-cour du lycée. Là, ils étaient certains d’être tranquilles. Le soleil se cacha son un nuage, laissant les deux individus dans l’ombre. Tôru toussa et se gratta l’arrière de la nuque.

-Mais pourquoi tu t’es fait sermonner au juste ?, lui demanda-t-il.

Il était toujours un peu curieux malgré tout.
avatar
Oikawa Tooru
Passeur


Messages : 161
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 21
Localisation : Devant mon pc '^'


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Dim 14 Fév - 13:34
I just want to talk with you...a little bit more
Kouhai and Senpai

Il est vrai que tu voulais parler davantage avec Oikawa. Mais n'était-ce pas normal, tout simplement ? C'était quand même la personne que tu admirais le plus, non seulement parce-qu'il était plutôt jeune, mais aussi parce que il était très doué en tant que passeur et qu'il était dans ton établissement. Donc c'était sans hésiter que tu avais déballé tout cela. Rater un cours n'allait pas te tuer, et puis voyant tes notes, il ne t'apportait pas grand-chose et ne servait presque à rien, il fallait le dire. Après lui avoir dis ce que tu avais sur le coeur, le passeur t'attrapa le poignet sans en écouter davantage, te faisant courir dans les couloirs.

- Je suis désolé de te précipiter de cette manière mais il vaut mieux que tu ne sois vue par aucun professeur.

Et le brun avait bien raison de prendre cette précaution. C'était donc sans un mot, silencieuse, que tu suivais Oikawa sans broncher. Jetant quelques coups d’œil autour de vous, tu t'assurais également qu'il n'y avait personne. Il fallait avouer que cette expérience était à la fois stressante mais également excitante. Ton cœur battait à toute allure, la peur de te faire découvrir, c'était ça qui rendait cette petite fuite marrante. Tu te sentais tel un agent secret en pleine mission. Tu te retenais de rire, histoire de ne pas trop attirer l'attention.

D'après le brun, vous étiez bientôt arrivés. Après quelques minutes de course, vous vous retrouvez dans la cour arrière de l'établissement, dans un coin un peu plus éloigné. L'air y est agréable, tu aimes bien. Oikawa se met à s'excuser, ayant remarqué qu'il tenait toujours ton poignet. Tu penchais la tête, tout en le rassurant que ce n'était rien. Tu ne comprenais pas vraiment où était le problème. Puis après plusieurs minutes de retenue, tu explosas de rire, t'allongeant sans aucune douceur sur l'herbe. Le soleil refit son apparition. Il faisait ni trop chaud ni trop froid, puis il y avait un peu d'air. Le temps parfait. L'arbre sous lequel ils se trouvaient faisait un peu d'ombre, mais ne gênait pas pour autant.

- Oh vous savez, j'ai l'habitude ! C'est au sujet de mes notes, que si je ne remonte pas, on devra me faire quitter l'équipe de volley. Vous vous rendez compte ? Ils sont fous, ma parole...

Tu te mets à soupirer de lassitude, puis la seconde d'après, un grand sourire traverse ton visage. Tu avais fermé les yeux pour profiter du temps, mais te voilà en train de les rouvrir pour regarder au ciel. Quelques secondes plus tard, tu posas ton regard sur ton aîné, affichant un sourire qui dévoilait toute ta dentition.

- Mais je pense que je vais devoir me remettre en question, donc travailler un peu plus ! Mais je n'étais pas d'humeur aujourd'hui. Parler avec vous, Oikawa-san, c'est mieux ! C'est...comme un rêve, mais en mille fois meilleur !

Tu te mis à rigoler légèrement, te redressant par la suite. Tu t'imaginais avec un ballon dans les mains, en train de faire la passe à la meilleure attaquante du Japon. Tu visais haut, très haut. Et la personne qui se trouvait en face de toi, elle, avait déjà atteint ce niveau-la depuis bien longtemps.

- Je vous envie, Oikawa-san…

Tu venais de penser tout haut, mais tu ne retirais pas ces mots pour autant. Tu le pensais vraiment. Tu te mis simplement à te masser la nuque, gênée. Tu espérais ne pas l'avoir irrité.


Emi Burton
avatar
Minami Hachi
Passeur


Messages : 165
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 17
Localisation : Sur le terrain.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Dim 28 Fév - 18:53
« Oh vous savez, j'ai l'habitude ! C'est au sujet de mes notes, que si je ne remonte pas, on devra me faire quitter l'équipe de volley. Vous vous rendez compte ? Ils sont fous, ma parole... »

Le jeune homme grimaça lorsqu’elle prononça les mots « notes » et « remonte pas ». Il avait déjà connu ça, certes il était au collège à cette époque mais il se rappelait bien de la menace de ses parents de le faire retirer du club de volley. Et bien sûr les professeurs avaient été d’accord là-dessus. Cependant il était vrai que le châtain avait aujourd’hui, donc en dernière année de lycée, de bien meilleurs résultats. Sauf en Mathématiques où il était complétement largué ! Et quand il allait chez son meilleur-ami Iwaizumi les deux hommes préféraient évidemment causer volley et s’entraîner entre eux. Donc ça ne donnait pas grand-chose ces rendez-vous au final. Juste à partager leur passion en vérité.

-J’ai connu ça quand j’étais en 4ème au collège. Donc je ne peux que te comprendre ! Les profs abusent … Ils ne voient pas à quel point nous sommes passionnés par ce sport !
, s’exclama-t-il.

A son tour l’adolescent soupira puis jeta de temps en temps des coups d’œil au fond de la cour voir si personne ne venait.

« Mais je pense que je vais devoir me remettre en question, donc travailler un peu plus ! Mais je n'étais pas d'humeur aujourd'hui. Parler avec vous, Oikawa-san, c'est mieux ! C'est...comme un rêve, mais en mille fois meilleur ! »


Il aurait pu en rougir très facilement mais Tôru était très habitué aux compliments à présent. C’est pourquoi il se contenta seulement d’un sourire qui dévoila également sa dentition parfaite en guise de remerciement.

-Si tu veux je peux t’aider tu sais ? Bon à parti si ce sont des Mathématiques … je suis une vraie crotte à ce sujet haha … Iwa-chan dit que je suis un débile qui ne sait même pas appliquer une formule alors tu penses …


Il souffla, passa sa main derrière sa nuque pour se la masser et regarda ses chaussures comme s’il tentait de cacher son malaise. En tant qu’aîné il était tout à fait normal que le cadet des Oikawa se propose afin de l’aider dans son cursus scolaire et qu’elle ne décroche pas. Et aussi pour qu’elle ne quitte pas le club de volley féminin d’ailleurs ! Il fallait tout de suite trouver une solution afin d’empêcher le pire. Tôru voyait bien cette passion qu’elle avait pour le volley rien qu’en plongeant ses yeux dans les siens. Le jeune homme redressa la tête par la suite et tira la langue comme à son habitude.

-N’exagère pas ! Il ne faut pas m’envier ! Je suis certain que tu es forte, ça se voit. Rien qu’en observant ton corps on s’en app-.

Il se bloqua net dans ses paroles et rougit furieusement. Quel con … Elle allait sûrement croire qu’il l’avait maté ou quelque chose dans le genre alors que ce n’était évidemment pas du tout le cas ! Il toussa et se reprit, lui offrant encore un sourire mais cette fois-ci un peu moins éclatant que le précédent. Un petit silence s’installa entre les deux adolescents, Oikawa ne sachant plus vraiment trop quoi dire. Il avait peur de refaire une boulette en vérité. Mais il fallait que le sportif se rattrape !

-Quand est-ce que tu joues la prochaine fois ? Je viendrais te voir avec Iwa-chan ! J’ai vraiment envie de voir ton jeu Minami-chan même si je n’en doute pas qu’il soit très bon !

Tôru s’adossa contre le petit muret avant de s’y assoir et il invita la jeune fille à faire de même. Ça avait du bon de sécher parfois. Vraiment du bon.
avatar
Oikawa Tooru
Passeur


Messages : 161
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 21
Localisation : Devant mon pc '^'


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Dim 6 Mar - 0:12
I just want to talk with you...a little bit more
Kouhai and Senpai

Tu ne pouvais qu'être d'accord avec le passeur. Tu étais, tout comme lui, passionnée par ce sport, et personne ne pourrait te faire quitter l'équipe. Du moins, tu allais essayer de te remettre bien assez vite en question pour ne pas avoir à le faire. Tu venais de gonfler les joues, l'idée de quitter l'équipe de volley te venant à l'esprit. Il était vrai que ta tête n'était rempli que par cela. Volley, volley, volley, manger, et encore volley. Mais tu as toujours été comme ça, et tes notes n'ont pas toujours été basses. Pourquoi faire cela alors ? Tu te mets à soupirer, puis tes yeux se posent sur le plus âgé.

- Si tu veux je peux t’aider tu sais ? Bon à parti si ce sont des Mathématiques … je suis une vraie crotte à ce sujet haha … Iwa-chan dit que je suis un débile qui ne sait même pas appliquer une formule alors tu penses …

C'était gentil de sa part de proposer ainsi son aide. Peut-être était-ce le fait qu'il soit plus âgé que toi ? Enfin, peu importe, c'est l'intention qui compte après tout. Seulement, les Mathématiques... C'était ce domaine qui posait problème. Tu secouais vivement la tête et les mains, refusant poliment son offre. Tu lui offris, néanmoins, un sourire resplendissant, comme pour le remercier de se proposer ainsi. Le jeune homme de deux ans ton aîné venait d'entamer une phrase, sans la terminer. Il était rouge sur tout le visage, peut-être même sur les oreilles.

Tu ne comprenais pas, que se passait-il ? Tu penches la tête, le regard curieux. Tu clignes des yeux, mais tu n'as pas le temps de comprendre ce qu'il se passe. Le voilà en train de poser une nouvelle question, à ton plus grand plaisir. Quand est-ce que tu joues la prochaine fois ? Je viendrais te voir avec Iwa-chan ! J’ai vraiment envie de voir ton jeu Minami-chan même si je n’en doute pas qu’il soit très bon ! Oh non. La honte. Si il venait, tu allais sans aucun doute être déconcentrée, donc ton jeu ne sera pas le même que d'habitude.

- Oh, Iwaizumi-san ? Eheh, je joue ce week-end, mais ne vous forcez pas à venir, ce n'est pas... le même niveau que vous. Mon jeu n'est pas comparable au vôtre, Oikawa-senpai !

Tu te grattais la joue à l'aide de ton index, embarrassée. Le brun venait de se lever pour s'adosser contre le muret. Il t'invita à le rejoindre, chose que tu fis sans plus attendre. Tes genoux étaient ramenés contre ta poitrine, tes bras encerclaient tes jambes et ta joue était posée sur tes genoux, regardant la personne que tu admirais tant dans les yeux.

- J'ai hâte d'assister à votre prochain match, Oikawa-san ! Vous allez encore les battre, c'est sûr, ahah ! Votre service de la dernière était tellement puissant et précis, j'avais l'impression de rêver !

Tu avais ce grand sourire idiot sur le visage, celui qui dévoilait toutes tes dents, celui que tu as sur le visage lorsque tu parles de volley, lorsque tu joues au volley, lorsque tu penses au volley. Toujours le volley, il n'y avait que cela. À l'aide de tes deux mains, tu remontes tes lunettes sur ton nez. Tu rigoles légèrement.

- J'aime tellement vous parler, Oikawa-san. C'est tellement...tellement simple. Je pensais être plus nerveuse que cela, c'est étrange !

Et c'était vrai. Tu pensais que tu allais être davantage maladroite, que tu allais faire des bêtises. Pourtant, tout semblait si simple avec lui... Sa présence même était réconfortante en quelque sorte, elle t'apaise. Pourquoi ?


Emi Burton
avatar
Minami Hachi
Passeur


Messages : 165
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 17
Localisation : Sur le terrain.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Mar 8 Mar - 19:53
Ah, la jeune fille refusait son aide ? Si elle avait des problèmes qu’en mathématiques  ce refus n’était pas du tout étonnant.  Le brun lui rendit son sourire comme pour lui affirmer qu’il n’y avait aucun souci pour cela.

« Oh, Iwaizumi-san ? Eheh, je joue ce week-end, mais ne vous forcez pas à venir, ce n'est pas... le même niveau que vous. Mon jeu n'est pas comparable au vôtre, Oikawa-senpai ! »

Le même jeu qu’eux … Oikawa en était certain qu’elle allait lui faire cette remarque. Certes, leur conditions d’entraînements n’étaient pas du tout  similaires mais il n’en restait pas moins que les femmes avaient un jeu tout aussi intéressant. Après tout, il était déjà arrivé que le brun aille voir quelques matchs féminins avec ou sans son équipe. D’ailleurs une fois il y avait assisté avec son grand frère. Petit, le passeur d’Aoba Josai avait manifesté son contentement en observant de ses yeux brillants le match. « Tu vois Tôru, les filles possèdent aussi leur propre jeu ! ». Il se souviendrait toujours de cette phrase. Toujours.

-Oh on ne se forcera pas du tout ! Ça nous changera des matchs masculins comme d’habitude. Et ne compares pas nos jeux s’il-te-plait ! Je ne suis pas un professionnel non plus. Je suis certain que tu es douée également. Rien qu’en observant tes mains je le remarque. Et même … tu as l’esprit d’une battante et pour le sport c’est très important.

Une fois que l’adolescente s’était posée à côté de lui, adossée contre le muret Tôru sortit un mouchoir pour se dégager les narines. Pas très poli certes, mais il préférait largement se moucher que de sniffer. Devant une fille cela ne se faisait vraiment pas, les bonnes manières avant tout ! Une fois le mouchoir replacé dans sa poche, le cadet des Oikawa  leva son regard noisette vers le ciel bleu pour écouter attentivement la rousse.

« J'ai hâte d'assister à votre prochain match, Oikawa-san ! Vous allez encore les battre, c'est sûr, ahah ! Votre service de la dernière était tellement puissant et précis, j'avais l'impression de rêver ! »

Il lâcha un léger rire qui s’envola avec le vent.

-Arrêtes avec les compliments Minami-chan … c’est … gênant. Enfin ça me fait très plaisir mais je déteste me vanter de mes exploits. Mais je suis ravi de te servir d’inspiration, si c’est le cas bien sûr


Il tourna ses yeux vers la lycéenne. Si petite … si fragile ? Le jeune homme ne saurait pas exactement la décrire. Tout ce qu’il savait d’elle pour l’instant c’est qu’elle était passionnée de volley et qu’en ce moment elle avait quelques difficultés scolaires.

« J'aime tellement vous parler, Oikawa-san. C'est tellement...tellement simple. Je pensais être plus nerveuse que cela, c'est étrange ! »

-Merci beaucoup pour toutes ces paroles Minami-chan. C’est totalement réciproque, j’adore parler avec toi-même si on ne se connait qu’à peine. Je pense que tu n’es  pas nerveuse car tu t’es habituée à ma présence en un rien de temps !

Il toussa plusieurs fois ayant avalé de travers.

-Gomen, j’ai gâché ce moment…

Le jeune homme se racla la gorge avant de soupirer.

-Mais tu fais du volley depuis quand ? Oh et quel est ton poste ?!, la questionna-t-il  regardant sa montre. Rah déjà plus d’un quart d’heure de passé … Ça passe vraiment très vite.

Il se passa la main dans sa chevelure brune, observant de temps en temps du coin de l’œil son acolyte. Le jeune homme ne savait pas pourquoi la présence de cette fille le détendait.
avatar
Oikawa Tooru
Passeur


Messages : 161
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 21
Localisation : Devant mon pc '^'


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Mer 9 Mar - 19:35
We'll overrun the point of no return, i know that
Kouhai and Senpai

Oikawa qui disait ne pas être professionnel ? Certes, c'était vrai, mais il en avait le niveau. Du moins, il avait de nombreuses chances de pouvoir accéder au rang supérieur. Tu n'allais pas ressortir tout ton blabla comme quoi tu l'admirais etc. Tu respectais et admirais cette personne, point. C'était un fait. Tu ne pouvais t'empêcher d'afficher une petite moue à ses mots.

- Je suis certain que tu es douée également. Rien qu’en observant tes mains je le remarque. Et même … tu as l’esprit d’une battante et pour le sport c’est très important.

Tes mains ? Qu'avaient-elles de spéciales ? Il est vrai que tu étais le genre de personne à analyser le corps des athlètes, et non pour une raison farfelu. Tu arrivais à jauger le niveau de chacun, voir les faiblesses ou les points forts. C'était étrange mais c'était comme ça. Tu n'avais jamais pensé à regarder tes propres mains, préférant observer ceux qui t'entouraient. Et pourtant, tu avais beau regarder, encore et encore, les tournant dans tous les sens... Tu ne voyais rien. Des mains de filles quoi. Après tout, tu n'avais pas besoin de t'observer pour voir quel niveau tu avais, tu le savais déjà.

Un bruit assez proche te fit sursauter et lâcher un petit couinement de surprise. Oh. C'était tout simplement ton aîné qui se mouchait, soit. Tu te mis à rigoler légèrement, ça t'avait surprise. Après avoir terminé, tu vis du coin de l'oeil le plus grand relever la tête pour regarder le ciel. Tu te demandais sur le coup si il t'écoutait ou même si ce que tu disais l'intéressait. Peut-être, si il avait voulu te parler davantage ? Tu secouas la tête pour enlever ces pensées négatives.

- Arrêtes avec les compliments Minami-chan … c’est … gênant. Enfin ça me fait très plaisir mais je déteste me vanter de mes exploits. Mais je suis ravi de te servir d’inspiration, si c’est le cas bien sûr.

Simple vérité, cher aîné. Tu ne comprenais, certes il ne s'en vantait pas, mais il devait bel et bien avoir conscience du talent qu'il possède... Non ? Et puis, servir d'inspiration ? C'était beaucoup plus que ça ! Mais bon, comme venait de le dire le brun, tu n'allais pas le gêner davantage avec ta vague de compliments. Tu détournes le regard, quelque peu dans tes pensées. Il aimait te parler... C'était bon à savoir. Peut-être qu'il avait raison. C'était même sûr. Tu t'étais habituée à sa présence. Un grand sourire idiot naquit sur ta face alors que tes petites pommettes prirent une teinte rouge.

Tu allais répliquer quand le jeune homme se mit à tousser. Tu relevas le regard, presque inquiète et surtout affolée. Il finit par s'excuser pour avoir gâché le moment... Tu ne fis que rire à nouveau, un peu plus doucement, ta main devant tes lèvres. Il te faisait rire, et pour aucune raison en particulier. Oikawa se reprit puis se mit à te poser de nombreuses questions, ce qui te fit plaisir. L'air enthousiaste, un grand sourire sur la face, tu tournes le buste vers ton interlocuteur.

- Je m'intéresse au volley depuis l'âge de mes cinq ans ! C'est jeune, je sais eheh... Mon grand-père m'a emmené voir un match une fois et... Je ne sais pas comment l'expliquer. Malgré mon jeune âge, j'étais impressionnée. J'ai continué et je m'entrainais même avec des ballons en plastique à la maison ! Bon, je me le prenais souvent sur le nez mais j'adorais imiter les joueurs. Vers mes dix ans, j'ai rencontré un garçon qui était tout aussi passionné que moi. Au collège, nous sommes rentrés dans le club de volley. C'était comme ça jusqu'à cet été... Il est parti dans un autre lycée, du coup on ne se voit plus. C'était sans aucun doute la seule personne que j'ai rencontré qui était aussi fan de volley que moi... Désolée Senpai, j'ai beaucoup parlé ! Ahah, je suis très bavarde quand je parle de volley... Et je suis passeur !

Tu bombes la poitrine, fière. C'était pour toi le meilleur poste au volley, et celui qui n'a jamais fait de volley de sa vie, ou même celui qui n'a jamais joué à ce poste, ne peut dévaloriser celui-ci. Être dans la peau du passeur... C'était une sensation tellement incroyable, presque indescriptible. Ce n'était pas une sensation que tu pouvais décrire, mais une sensation que tu devais ressentir et expérimenter toi-même.

- Déjà un quart d'heure ? Oh non... Ça passe vraiment vite...

Tu te mordilles la lèvre inférieure. Tu ne voulais pas partir, tu voulais rester ici, avec le plus âgé. Tu aimais parler de volley avec lui, lui parler tout simplement. Ton menton désormais posé sur tes genoux et regardant le sol, tu ne savais pas réellement quoi dire. Tu voulais parler de volley, mais... Oikawa avait l'air d'être tellement plus que ça, plus qu'une personne avec qui te pouvait parler volley sans être préoccupée des préjugés. Tu tournes la tête vers le plus grand, un léger sourire sur le visage.

- Vous avez une idée de ce que vous voulez faire plus tard, Senpai ? Du moins, avez-vous d'autres centres d'intérêt que le volley ?

Ta joue était posée sur tes genoux, de sorte de pouvoir observer le brun sans te faire mal au dos ou même au cou. Oui, il avait l'air d'être tellement plus.

Emi Burton
avatar
Minami Hachi
Passeur


Messages : 165
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 17
Localisation : Sur le terrain.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Ven 11 Mar - 20:49
Il lui avait fait, certes, un véritable interrogatoire mais le jeune homme désirait en savoir plus sur elle. Cette connaissance pourrait devenir une amie avec le temps. C’en était même certain. Déjà rien que le point commun qu’était le volleyball liait en quelque sorte les deux adolescents. Patiemment, le cadet des Oikawa écouta le discours d’Hachi Minami tout en enlevant sa veste. Il se retrouva ainsi en chemise blanche.
Le mot « garçon » par contre le gênait un peu. Il n’en savait pas la cause mais là son cœur venait de doucement se serrer. Quel était ce sentiment, cette sensation ? Il tenta de ne pas trop y faire attention.

-Tu parles beaucoup mais ne t’en fais pas, j’adore ça !
, s’exclama le brun. A vrai dire, je trouve les gens solitaires et peu bavards pas très intéressants. Mais les personnes comme toi je les adore. Quand je pense que j’ai commencé un peu plus tard que toi, à mes six ans ça me fait tout drôle !

Il ne fit aucune réflexion par rapport à ce « mystérieux garçon », ne désirant tout simplement ne pas en savoir plus.

-Et passeur, le même poste que moi ! Décidément au volley on a quelques points communs, c’est intriguant. Tu vois … je pense que je n’aurais pu faire que ce poste au volley. Libéro non, attaquant non plus je ne sais pas … ce n’est pas ma place. Tandis que faire des passes décisives et tout ça c’est génial !

Il avait du mal à bien s’exprimer mais il espérait que la rousse avait à peu près compris où voulait en venir l’adolescent.
Les minutes avaient défilé à une vitesse folle depuis qu’ils avaient commencé à discuter. L’heure allait décidemment leur passer sous le nez. Tôru maudissait le fait qu’il n’y avait que soixante minutes. Trop peu, beaucoup trop.

-Ouai, encore quarante-cinq petites minutes. Mais profitons-en !

Il se décolla légèrement du muret pour finir par se gratter le menton. L’Oikawa commençait à en avoir assez de ses lentilles et retira ces dernières avec précaution. Puis il sortit de son sac une pochette et les rangea se disant qu’il les nettoierait le soir venu. Après tout, il avait le temps du moment que cela était fait avant le lendemain matin. De son autre main le passeur d’Aoba Josai se saisit d’un boîtier à lunettes et l’ouvrit.

-Désolé elles commençaient à me gêner.

Sans ajouter autre chose il mit ses lunettes sur son nez. Une paire tendance avec de chouettes branches noirs. Il les avait changé il y avait déjà peu de temps, il fallait qu’il les utilise de temps en temps pour pouvoir s’y habituer.

« Vous avez une idée de ce que vous voulez faire plus tard, Senpai ? Du moins, avez-vous d'autres centres d'intérêt que le volley ? »

Le sportif referma son sac et se redressa pour faire face à la lycéenne. Il sourit grandement dévoilant ainsi sa magnifique dentition blanche et lui fit un clin d’œil.

-J’aimerais faire joueur professionnel plus tard. Et quand je devrais stopper ma carrière pourquoi pas entraîneur. Après oui j’aime d’autres choses évidemment ! L’ice tea, le chocolat …


Il énuméra encore divers ingrédients avant de redevenir « sérieux ».

-J’aime quelques jeux-vidéos de préférence RPG. Après je cours de temps en temps, genre du jogging ça m’arrive une fois par semaine. J’adore aussi regarder les séries de types science-fiction/fantastique mais également les animés. Sinon je suis un fan de rock et pop pour ce qui est de la musique.


Il se reposta à côté d’elle et mit ses mains dans ses poches.

-Et toi Minami-chan ? Une idée pour ton avenir ? Et quels sont tes goûts ?
avatar
Oikawa Tooru
Passeur


Messages : 161
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 21
Localisation : Devant mon pc '^'


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Sam 12 Mar - 20:27
You make me feel strange, handsome senpai
Kouhai and Senpai

Tu étais obligée de mentionner ce mystérieux garçon dans ton histoire, il était l'une des raisons pour laquelle tu jouais encore au volley, honnêtement. Pourtant, reparler de lui, ça te faisait tout drôle, ça faisait remonter des souvenirs que tu préférais oublier. Du moins, des souvenirs que tu préférais laisser de côté. Il fallait oublier, Hachi. Tout ceci appartient au passé, ce sont des choses que tu ne peux changer et ça, tu le sais très bien. C'est déjà terminé.

- Oh vous savez Senpai, je sais très bien que vous êtes passeur ! Et je comprends tout à fait votre point de vue, c'est un poste spécial.

Le temps s'écroulait à une telle vitesse... Tu ne voulais décidément pas partir, oh non. Tu voulais rester, mais comment ? Tu avais cours après, et ton interlocuteur aussi. Déjà que tu lui prenais son temps libre, autant ne pas prendre son temps de cours. Tu baissais simplement la tête. Il fallait en profiter oui. Mais tu avais cette impression que si tu le laissais partir, tu ne le recroiserais sans doute jamais. Tu l'observeras de loin, comme tu avais l'habitude de faire.

Ton aîné se mit à bouger à tes côtés. Encore trop plongée dans tes pensées, tu n'avais pas réellement fait attention à cela, avant que tu ne tournes la tête. Qu- Quoi ? Tu regardais ton acolyte enlever ses lentilles pour, par la suite, mettre ses lunettes... Lunettes ? Depuis quand ? Tu ne faisais que cligner des yeux, tu n'étais pas au courant. Enfin, c'était étrange de le voir ainsi. Le rouge te monta aux joues, sans que tu ne t'en rendes compte ou sans que tu ne puisses le contrôler. Il était... Il était comment déjà ?

- Senpai, je ne savais pas que vous portiez des lentilles ! Les lunettes vous vont bien. Quoique, moi aussi je porte des lentilles sur le terrain, donc j'imagine que c'est tout à fait normal eheh !

Alors que le brun remettait les lunettes placées sur son nez en place, il afficha un sourire qui te fit une drôle de sensation au niveau du coeur. Qu'est-ce que c'était ? Tu ne savais pas. Ta main était désormais placée contre ta poitrine, les sourcils haussés.

- J’aimerais faire joueur professionnel plus tard. Et quand je devrais stopper ma carrière pourquoi pas entraîneur. Après oui j’aime d’autres choses évidemment ! L’ice tea, le chocolat … J’aime quelques jeux-vidéos de préférence RPG. Après je cours de temps en temps, genre du jogging ça m’arrive une fois par semaine. J’adore aussi regarder les séries de types science-fiction/fantastique mais également les animés. Sinon je suis un fan de rock et pop pour ce qui est de la musique.

Tu écoutais attentivement ton interlocuteur, de plus en plus intriguée. Tu voulais en savoir plus sur le jeune homme, et pas seulement dans le domaine du volley. Il devait y avoir tellement de choses à savoir sur lui, de la chose la plus insignifiante à celle qui compte le plus pour lui. Tu voulais tout savoir, pourquoi ? C'est en te grattant la joue et en détournant le regard que tu réponds.

- Vous avez déjà un but, c'est génial, Senpai ! Je suis sûre que vous allez réussir ! Honnêtement, je ne vous cache pas que j'aimerais être professionnelle également... Mais sachant que peu de personne y parviennent, je pensais faire médecin spécialisé dans le sport. Je ne choisis pas cela comme métier de secours, loin de là ! Mais je me dis que.. Je ne sais pas comment l'expliquer... Je serai plus proche de ce sport que j'aime tant ? Si je parviens à être pro, je devrais partir un jour ou l'autre, je ne me vois pas quitter le terrain du jour au lendemain... Sinon, quant à mes goûts... Hm, je suis d'accord avec vous, l'ice tea et le chocolat, c'est tellement bon ! J'aime boire du thé aussi, mais surtout, surtout ! J'adore les mochis, c'est... bwaaah ! Vous voyez ? Quant à mes goûts musicaux, j'écoute un peu de tout ! Et je ne joue pas énormément aux jeux vidéos, si ce n'est des jeux de rythme ou sur la DS... Ahah !

Tu faisais de grands gestes pour accompagner tes mots, enthousiaste. Vous avez bien plus de points communs que tu ne le pensais, à ton plus grand plaisir. Un silence s'installa peu après. Tu détournes le regard avant de tendre une main tremblante et hésitante. Tu finis par attraper le bas de la chemise du plus âgé entre tes doigts fins. Au départ, tu ne regardais pas ton interlocuteur, puis après avoir hésité, tu relevas la tête pour fixer ton acolyte.

- Je... Hn, vous avez cours après, Senpai ? J'aimerais rester avec vous un peu plus longtemps... Si ça ne vous dérange pas, bien évidemment.

Tu te mordilles la lèvre inférieure. Tu ne voulais pas paraître trop collante, ni trop étrange. De temps en temps, ton regard dérivait sur le sol, gênée de fixer ainsi ton aîné. Tu voulais voir qui se cachait derrière cette façade, derrière ce joueur de talent. Tu restes comme cela un petit instant avant de lâcher le brun. Tu devais lui faire peur, Hachi.

- Dé-désolée ! Je ne voulais pas... Hm... Enfin vous voyez ? Je ne veux pas que vous pensiez que je vous parle seulement par rapport au volley, Oikawa-san...

Emi Burton
avatar
Minami Hachi
Passeur


Messages : 165
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 17
Localisation : Sur le terrain.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Lun 14 Mar - 21:19
Tiens donc, la petite Minami désirait faire médecin sportif. C’était une bonne idée en soit. Après tout, la demoiselle avait toujours la possibilité de toucher le volleyball de cette manière. Il était vrai qu’au Japon ce sport n’était pas très connu pour les femmes donc pour faire joueuse professionnel … Le parcours ne serait pas du tout évident, Tôru le savait. Mais c’était bien dommage, le jeu de la gente féminine était très intéressant d’un point de vue technique.

En outre, le lycéen fut heureux de savoir qu’Hachi possédait exactement les mêmes goûts en termes de boisson et de sucré. Encore des points communs. Certes, ces derniers n’étaient pas réellement conséquents mais cela comptait beaucoup pour le brun. Par contre les jeux vidéo c’était tout autre chose, elle pratiquait peu. Mais qu’importe, la jeune fille avait sans aucun doute d’autres passe-temps tout aussi intéressants. Le passeur d’Aoba Josai était assez curieux de nature et cela ne le dérangerait pas du tout de partager les loisirs de son acolyte.

-Le thé j’adore, mais le matin quand je suis très fatigué il me faut un bon café !, s’exclama-t-il en lui faisant un clin d’œil. J’aime bien les mochis aussi c’est pas mal mais les onigiris sont tout aussi excellents ! Je ne sais pas si tua s déjà goûté ceux au thon mais … rah c’est trop bon !

On aurait dit que l’adolescent avait des étoiles dans les yeux.

-Sinon je trouve que Médecin Sportif est un métier plutôt pas mal. Tu es très proche du terrain et puis parfois ça te permets de créer des liens avec les joueurs si tu vois ce que je veux dire. Donc moi aussi je crois en toi et je sais que tu peux le faire Minami-chan !

Il lui offrit à nouveau un magnifique sourire colgate. Un petit silence s’installa entre les deux adolescents tandis que le soleil tapait un peu moins fort, laissant un grand nuage passer. Tôru sentit soudainement quelque chose lui agripper la chemise. La main d’Hachi. Qu’est-ce que cela signifiait ?

« Je... Hn, vous avez cours après, Senpai ? J'aimerais rester avec vous un peu plus longtemps... Si ça ne vous dérange pas, bien évidemment. »

-J’ai cours oui, je suis désolé. Ça m’aurait plu aussi mais c’est un contrôle je n’ai pas vraiment envie de le sécher au risque de me prendre un F …


Il se mordit la lèvre inférieure, mal à l’aise. Il l’avait déçu il en était certain mais c’était la pure vérité.

-Encore désolé … Je sais que tu veux me connaitre plus et c’est réciproque. Alors je te propose quelque chose pour me pardonner de ne pas pouvoir rester après.

Sur ce, le lycéen sortit de sa poche un cellulaire et l’ouvrit. Il partit dans l’ajout de contact et lança un regard à la jeune fille.

-On s’échange nos mails ?, lui questionna-t-il tout sourire.

Le brun manipula un peu son téléphone et eut une soudaine illumination.

-Ah oui ! On a qu’à aller manger un truc ce week-end. Ainsi on sera en dehors de l’école et peut être moins embêté si tu vois ce que je veux dire. Je prendrais mon ballon de volleye t on se fera quelques passes !
avatar
Oikawa Tooru
Passeur


Messages : 161
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 21
Localisation : Devant mon pc '^'


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi] Ven 25 Mar - 22:32
I hope i'll see you soon my dear
Kouhai and Senpai

Lui dire que tu n'étais pas déçue, c'était un mensonge. Tu voulais continuer à lui parler, de tout et de rien. Tu devenais gourmande, Hachi, il faut le laisser partir. Lorsque le brun sortit son téléphone, tu clignas des yeux. Il voulait... que vous vous échangiez vos mails ? Tu ne comptais pas refuser. C'est avec maladresse que tu sortis le tien, un grand sourire sur le visage.

- Ah oui ! On a qu’à aller manger un truc ce week-end. Ainsi on sera en dehors de l’école et peut être moins embêté si tu vois ce que je veux dire. Je prendrais mon ballon de volley et on se fera quelques passes !

C'est avec un air curieux sur le visage que tu relèves la tête. Sortir ? Tous les deux ? Tes yeux se mirent à papillonner. Tu n'imaginais pas quand une seule après-midi tu pouvais te lier d'amitié avec une personne aussi rapidement. Du moins, c'est ce que tu pensais. Oikawa n'était plus qu'une simple connaissance, c'était un ami désormais. Il n'était plus seulement le joueur de génie à tes yeux, c'était un garçon comme les autres.

- Oui, pourquoi pas ! On pourrait même aller dans ce nouveau fast-food qui vient d'ouvrir, il n'est pas cher mais très bon !

Tu rigolais, te voilà en train de prévoir une sortie avec Oikawa. Il y a encore quelques heures, tu serais en train de sauter de joie. Pourtant, à cet instant, c'était la même sensation que lorsque tu sortais avec des amis. C'était..une belle sensation, agréable. Tu regardais le téléphone du passeur avant de dicter ton numéro. Tu fis de même avec le sien avant de le remercier avec politesse.

Tu allais prendre la parole quand la sonnerie retentit. Mince... Tu affichais une mine déçue. Trop vite... Il fallait retourner en cours, même si tu n'en avais pas réellement envie. Tu lâches un petit soupir avant de sourire et te courber vers l'avant.

- Merci d'être resté avec moi, Oikawa-san, ça compte beaucoup pour moi ! J'espère qu'on pourra se voir ce week-end, réellement !

Tu restais au même endroit pendant quelques instants avant de secouer la main. Tu lui souhaitais bonne chance pour son devoir surveillé alors que tu pris le chemin vers ta salle de classe, ton sac sur le dos. Quel cours était-ce déjà ?

[TERMINÉ]

Emi Burton
avatar
Minami Hachi
Passeur


Messages : 165
Date d'inscription : 23/10/2015
Age : 17
Localisation : Sur le terrain.


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi]
Contenu sponsorisé




 
[Cour arrière d'Aoba Josai] I want just to talk with you ~ [Ft Hachi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» cour des rois déchus
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» Socle Gardes de la Cour de la Fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haikyuu! :: Les différents lycées :: Extérieur :: ➞ Cour-